Accueil > La défense de nos conventions collectives > Service de Santé au Travail Inter-Entreprise > Salariés des Services de Santé au Travail...

Salariés des Services de Santé au Travail...

samedi 5 mai 2018, par Administrator

Salariés des Services de Santé au Travail Inter-entreprise

La CGT vous informe

Depuis le 1er Janvier 2018, le CISME est devenu PRESANSE.
C’est le nouveau nom du syndicat d’employeur qui négocie votre convention collective avec les organisations syndicales salariées.
PRE : prévention
SAN : santé
S : service
E : entreprise
Un coup de communication qui vise à rendre plus visible les employeurs de notre secteur à un moment où le gouvernement souhaite diminuer et fusionner le nombre de branches et donc de conventions collectives.

Négociation en cours dans la convention collective des personnels des SSTI :

Les négociations portant sur les minima de la convention collective viennent de se terminer.
La délégation patronale PRESANSE est entrée en négociation en proposant 0,7% d’augmentation sur les minima conventionnels. La majorité des Organisation Syndicale demandaient entre 2,5% et 3%.

A la seconde réunion de négociation après avoir entendu les arguments des organisation syndicales, la délégation patronale a proposé 0,9%. Proposition largement insuffisante pour la CGT qui suite à une suspension de séance avec les autres organisations syndicales s’engage à signer si l’augmentation de 1,2 %. La délégation Patronale accepte à la condition expresse que l’ensemble des organisations syndicales soient signataires. Ce qui sera le cas.
La proposition CGT a permis d’éviter que certains soient tentés de signer sur une proposition patronale largement inférieur à ce qui a été obtenu et démontre qu’il est possible d’obtenir des efforts de la délégation patronale quand une unité syndicale existe.
La CGT reste force de proposition et l’augmentation conventionnelle obtenu doit pouvoir servir de base dans les SSTI, où des NAO sont en cours ou vont avoir lieu pour obtenir des revalorisations salariales au-delà des minimums conventionnels.

Pour Rappel :
2014 : 1% Repas 15,20€ KM 0,40€
2015 : RIEN
2016 : 0,6% Repas 15,60€ KM 0,40€
2017 : 0,9% Repas 16,00€ KM 0,445€ pour les 6/7 chevaux
2018 : 1,2% Repas inchangé KM inchangé

La délégation Patronale a refusé le tarif URSSAF à 18,60€ ainsi qu’une augmentation des frais KM.

Pour toute question n’hésitez pas à contacter les négociateurs CGT :
cgt@acms.asso.fr

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0